Design d’une landing page (best practices)

Une landing page, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Il n’y a pas de traduction officielle en français pour une landing page. Mais on trouve toutes sortes de formules plus ou moins explicites, plus ou moins créatives telles que : page de renvoi, page d’entrée, page cible, page d’atterrissage, atterripage, jump page ou encore page de lancement…

Une landing page est une page créée spécialement pour soutenir une campagne marketing ; elle n’est pas spécialement créée lors de la création de votre site web. Qu’il s’agisse d’une newsletter, d’un mailing, d’un post sur les réseaux sociaux ou d’une campagne AdWords, la landing page est littéralement la page de votre site sur laquelle vont « atterrir » les visiteurs, en cliquant sur le CTA (Call to Action) de votre campagne digitale. Et sur votre landing page, vous allez trouver le véritable CTA qui a pour but de créer des conversions !

Une landing page, c’est un must pour votre campagne. A quoi bon diriger les gens systématiquement vers votre page d’accueil ? Si vous faites une campagne ciblée sur un événement, un produit ou une promotion, créez une landing page pour cette campagne. Cela veut dire aussi créer une landing page pour CHAQUE campagne… c’est plus de travail pour votre département marketing, mais c’est surtout une manière d’augmenter vos chances d’obtenir des conversions.

Une landing page, ça ressemble à quoi ?

Le contenu de votre landing page dépendra des objectifs de votre campagne. A priori, vous avez un objectif de conversion : faire remplir un formulaire, vendre un produit, susciter une interaction de toute façon… bref, vous y trouverez du contenu visuel, textuel et surtout un CTA !

Les défis d’une landing page

La principale difficulté d’une landing page, c’est que vous essayez de convaincre votre visiteur de faire quelque chose qu’il déteste : remplir un formulaire (qui aime remplir des formulaires à part Mathilda dans Léon ?), fournir des informations personnelles (et risquer de se faire spammer), acheter quelque chose (les gens ont toujours peur de se faire arnaquer sur internet ou de se faire voler leurs informations bancaires) ou lire beaucoup d’information (sur internet, on ne lit pas vraiment, on survole plutôt l’information)…

D’où la grande difficulté à atteindre un taux de conversion appréciable.

Mettez-vous à la place de votre visiteur. Il a répondu à une promesse de votre part dans votre campagne marketing. Il a cliqué sur votre lien et le voila maintenant sur votre landing page. Il se pose maintenant les questions suivantes :

  • Est-ce le bon endroit (celui où je voulais aller) ?
  • Est-ce que ça correspond à ce à quoi je m’attendais ?
  • Est-ce que je devrais cliquer sur le bouton de retour en arrière ?
  • Est-ce que cette page m’inspire confiance ?
  • Combien est-ce que ça va me coûter ?
Vous pouvez maintenant anticiper chacune de ses questions et le rassurer sur cette page inconnue où vous l’avez attiré. Si vous ne le faites pas, vous pouvez vous attendre à un taux d’abandon élevé, ce qui revient à un pur gaspillage de votre campagne e-marketing.

Comment créer une bonne landing page ?

1. Droit au but !

Les visiteurs vont juger en un coup d’oeil si le contenu de votre landing page vaut la peine d’être lu. Trop de détails et clic, la fenêtre est déjà fermée. Un message clair et un (ou des) CTA bien mis en évidence reviennent à prendre le visiteurs par la main : par ici pour la suite de la visite… les visiteurs débarquent sur votre site pour une raison, ne les décevez pas et aidez-les à trouver directement ce qu’ils cherchent.

2. Des couleurs contrastées

Si votre landing page est uniforme, ça revient à inviter les visiteurs à lire un texte à peine structuré. Ils ne savent pas par où commencer. En utilisant des couleurs, vous créez des groupes d’idées ou de concepts. Ca permet au visiteur de trier l’information de la page en un clin d’oeil et donc de se focaliser directement sur ce qui l’intéresse… ou ce qui devrait l’intéresser selon vous. Ca rejoint le premier point : droit au but !

3. Votre marque en clair

Sur chacune de vos pages, votre visiteur a besoin de points de repère. Lorsqu’il débarque sur votre landing page, vous devez le rassurer en lui disant : « Coucou c’est nous, vous êtes en territoire ami ». Votre logo doit être clairement visible (mais ce n’est pas le focus de la page), on doit retrouver les couleurs et éléments visuels de votre charte graphique (pas tous, mais suffisamment pour que vous soyez clairement identifié.

4. Focus sur le message, PAS sur l’image

Une image WOW va toujours produire un effet WOW… mais dans le cas d’une landing page, ça n’aide pas forcément. Parfois c’est même le contraire : vous courez le risque de distraire le visiteur de votre CTA. Par contre, si votre image vous permet de garder votre visiteur quelques secondes de plus, jusqu’à ce qu’il voie le CTA ou mieux encore, si l’image mène son regard vers votre CTA, alors c’est la bonne image placée au bon endroit !

5. Hiérarchie claire des messages par la taille des fontes

Titre, sous-titre, texte. La taille des fontes permet de classifier l’ordre de lecture en un coup d’oeil. Encore une fois, ça vous permet d’aller droit au but et de mettre en évidence ce qui doit l’être.

6. Des témoins pour renforcer votre crédibilité

Les anglophones parlent de « social sentiment ».  C’est le fait d’utiliser des « preuves que c’est bien » parce que des personnes extérieures l’ont dit. On fera usage d’articles (scientifiques ou pas), de commentaires Twitter ou Facebook, bref de gens qui parlent de vous en bien. Mais faites ça subtilement…

7. Gardez des repères

Il est recommandé de tester différentes mises en page pour trouver la plus efficace. Mais ne vous écartez pas trop des conventions ou vous risquez de mettre vos visiteurs mal à l’aise avec une mise en page trop « spéciale ».

8. Utilisez les tasg UTM

Les tags UTM sont à utiliser en amont de votre campagne marketing. Ce sont des repères de Google (à ajouter au lien du CTA de votre newsletter ou de votre post sur un réseau social) pour comptabiliser l’efficacité de votre campagne marketing et suivre le comportement des visiteurs qui débarquent sur votre landing page. Ca vous permettra de mieux analyser et comprendre ce qui a bien marché et ce qui a moins marché => expérience à réutiliser pour les campagnes futures.

9. Vérifiez, testez et éliminez !

Quand vous pensez que votre landing page est au point, testez et faites tester par d’autres personnes ! Et vous supprimerez les éléments inutiles pour vous rapprocher de la forme la plus simplifiée. Plus c’est clair, plus c’est efficace !

Une petite check-list de questions à vous poser pendant la phase de test :

  • La page est-elle bien concentrée sur le sujet ?
  • Le message est-il bien aligné sur l’annonce qui a attiré le visiteur (texte et images) ?
  • Avez-vous bien éliminé tous les éléments qui pourraient distraire du message ?
  • L’information importante est bien visible sans devoir scroller vers le bas ?
  • Vous avez des CTA bien visibles et accessibles sans effort ?
  • La page contribue-t-elle positivement à votre image ?

A vous de jouer !

Voila, de toutes ces recommandations, nous retiendrons comme points principaux : être clair et lisible, aller droit au but, inspirer confiance et mesurer les résultats de votre campagne pour faire encore mieux la fois suivante. Après, il y a tout le travail marketing en amont (newsletter, publiclité, etc.) et en aval (ergonomie de votre site, politique de prix, facilités de paiement, etc.). Mais au moins vous avez maintenant toutes les clés nécessaires pour créer des landing pages efficaces !

Vous doutez ? Vous préférez confier cette tâche à des professionnels ? N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous offrir notre expérience dans le défi complexe de l’e-marketing.


Agence web design Bruxelles


Sujets en relation avec cet article :

Notre Top Topical St-Valentin
Graphy, la mascotte de Deligraph

Copywriting, l’art d’être lu sur internet
Le CTA, interaction avec vos visiteurs

Services en relation avec cet articles :

Notre agence web à Bruxelles
Nos formations web design et e-marketing
Création de site internet : site internet vitrine et dynamique

Categories: E-marketing, Tout, Tutos, Web design

6 commentaires jusqu'à présent.


  1. [...] Design d'une landing page, qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ? The state of B2B social Média [...]

  2. [...] Une page d'atterrissage, C'est le l'étape 2 de Votre campagne e-marketing. Creez juin landing page Efficace verser optimiseur Les conversions! Une page d'atterrissage, Achetez avec Qu'est-CE Que c'est et à quoi ça sert?Il N'y un pas de Traduction officielle en français versez la page d'atterrissage juin. Maïs sur Trouve Toutes-Sortes DE formules Plus Moins de ous explicites, plus OU MOINS Créatives Telles Que: la page de renvoi, la page d'entrée, la page Cible, la page d'atterrissage, atterripage, sauter la page ous page rappel de Lancement …Une page d'atterrissage intérêt page juin fiche créée specialement verser soutenir A propos juin campagne de commercialisation; Elle pas n'est specialement fiche créée seillers de la création de Votre Site Web. Qu'il s'agisse d'bulletin de juin, d'envoi non, d'après l'ONU sur Les Réseaux sociaux ous D'Une AdWords campagne, la page d'atterrissage intérêt littéralement la page Site de de de Votre sur laquelle VONT «atterrir» les visiteurs, en cliquant sur le CTA (appel à l'action) de Votre campagne digitale. Et sur Votre page d'atterrissage, Vous Allez Trouver Reportages le Véritable CTA Qui a verser mais de CRÉER des conversions!  [...]

  3. [...] Une landing page, c'est le step 2 de votre campagne e-marketing. Créez une landing page efficace pour optimiser les conversions !  [...]

  4. [...] Une landing page, c'est le step 2 de votre campagne e-marketing. Créez une landing page efficace pour optimiser les conversions ! Une landing page, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?Il n’y a pas de traduction officielle en français pour une landing page. Mais on trouve toutes sortes de formules plus ou moins explicites, plus ou moins créatives telles que : page de renvoi, page d’entrée, page cible, page d’atterrissage, atterripage, jump page ou encore page de lancement…Une landing page est une page créée spécialement pour soutenir une campagne marketing ; elle n’est pas spécialement créée lors de la création de votre site web. Qu’il s’agisse d’une newsletter, d’un mailing, d’un post sur les réseaux sociaux ou d’une campagne AdWords, la landing page est littéralement la page de votre site sur laquelle vont « atterrir » les visiteurs, en cliquant sur le CTA (Call to Action) de votre campagne digitale. Et sur votre landing page, vous allez trouver le véritable CTA qui a pour but de créer des conversions !  [...]

  5. Un lien Scoop.it de AkoWeb : Une landing page, c'est le step 2 de votre campagne e-marketing. Créez une landing page efficace pour optimiser les conversions !

Laisser un commentaire



trois − 2 =