SEO : les mauvaises bonnes idées !

De l’intelligence des moteurs de recherche

En 2012, Google a déployé son programme Penguin (Pingouin), une révision de ses algorithmes qui a changé pas mal de choses dans le fonctionnement du SEO (Search Engine Optimization ou optimisation pour les moteurs de recherche), parfois radicalement ! Aussi, les agences web ont parfois dû revoir leur copie d’urgence et appliquer ou recommander de nouveaux principes. Mais au fil des différentes mises à jour des algorithmes des moteurs de recherche, la confusion s’est installée et on ne sait plus forcément sur quel pied danser… à tel point que même une agence e-marketing chevronnée peut s’y perdre.

Les mythes du SEO… à éviter

Voici un aperçu de certaines « croyances » SEO (on peut même parler de « mythes ») à réviser. On y a cru, on était  convaincu que ça marchait comme ça, mais en fait ce n’est plus exactement d’actualité, ça a complètement changé ou c’est juste une légende urbaine qui se propage depuis la nuit des temps e-marketing dans les forums spécialisés…

  • Les réseaux sociaux contribuent à améliorer le SEO de mon site. Pas vraiment ! D’une part parce que le contenu publié sur les gros réseaux sociaux n’est pas indexé par les moteurs de recherche et d’autre part parce que les principaux réseaux sociaux (Facebook et Twitter) sont de purs concurrents pour les moteurs de recherche (Google+ a été créé pour tenter de récupérer des parts de marché à Facebook). D’ailleurs, même Google+ a un impact très faible.
  • Plus j’ai des backlinks, meilleur sera mon ranking (backlinks = hyperliens externes pointant vers votre site web). Non ! Et pourtant, on y croyait dur comme fer ! Depuis le déploiement de Google Penguin, l’algorithme de Google fait le tri. N’échangez pas des liens avec n’importe qui ou n’importe quoi… comme dans la vraie vie. La politique de Google se concentre sur la pertinence et la qualité de vos sites référencés et qui vous référencent.
  • Si je ne soumets pas mon site à Google, je ne serai jamais référencé. Faux! Les crawlers (aka bots aka spiders) de Google sont capables de visiter des milliards de sites par jours. Ils trouveront le vôtre pour peu qu’un site déjà référencé ait un lien vers votre site… si pas aujourd’hui, dans les jours qui viennent. Maintenant, soumettre le site vous-même va accélérer le processus. En même temps, il n’est pas nécessaire de resoumettre votre site régulièrement… les mises à jour seront détectées automatiquement lors de la prochaine visite des bots.
  • Le backlink payant ne sert plus à rien. Pas forcément ! Tout dépend de la qualité et de la pertinence de ces liens. Les moteurs de recherche feront la différence entre des liens riches et des liens pauvres : les liens riches partent d’un site qui a un véritable lien avec votre activité, une pertinence évidente. Vous vous payez une agence pour obtenir de bons liens, c’est un bon investissement.
  • Trop de mots-clefs sur une page peuvent me griller auprès des moteurs de recherche. Vrai et faux ! Si votre texte paraît manipulé, oui ça peut être interprété comme une « tentative de spam » et pénalisé au niveau référencement. Mais si l’utilisation de certains termes justifie une répétition et surtout s’ils sont utilisés « naturellement » dans un contexte et avec des phrases construites, vous n’aurez pas de problème. Ecrivez un texte de qualité autant que possible, pas juste des listes de mots-clefs!
  • Un taux de rebond important va pénaliser mon référencement. Pour rappel, un taux de rebond, c’est le pourcentage de visiteurs qui quittent un site directement après y être arrivés (sans naviguer sur d’autres pages du site). Faux ! Sur certains sites, il est tout à fait normal d’avoir un taux de rebond important. Par exemple les forums techniques ou des pages de FAQ (questions fréquentes) : on accède à la page, on lit la réponse et puis on quitte le site directement si la réponse est satisfaisante… et pourtant la plupart du temps, on l’a trouvée via le moteur de recherche !
  • Les URL de mon site doivent absolument contenir des mots clé. Vrai et faux! Encore une fois, c’est une question de pertinence. Ce sera pris en compte positivement si les mots clé dans l’url sont reflétés par le contenu de la page… sinon ça ne sert à rien!
  • Une stratégie de diversification de contenu marketing (blog, infographies, images, vidéos, etc.) qui n’a pas un lien avec mes produits sera perçue comme une manière « sournoise et détournée » d’attirer des clics. Pas du tout ! En fait, c’est même encouragé tant par Google que par Bing, même s’il n’y a qu’un lien ténu avec votre activité. C’est une manière de dire : Oui, je vends des produits, mais je fais aussi plein de trucs sympas à côté… et je contribue positivement à enrichir le web en plus de rendre mon site sympathique à visiter.
  • Je dois absolument focaliser tous mes efforts pour être bien positionné dans les moteurs de recherche. Oui mais… ce n’est pas tout. Un bon ranking peut vous donner un bon nombre de visites, mais ne garantit rien en termes de taux de conversion. Beaucoup d’efforts sont à consacrer également dans l’ergonomie et l’attractivité de votre site. Ca ne sert à rien d’avoir 10.000 visiteurs par jour et un taux de rebond de 99,99%.
  • Des mots clés… plein, partout, invisibles ou à peine visibles, sur chaque page ! En fait, c’est vraiment une très mauvaise idée qui peut même vous pénaliser auprès des moteurs de recherche ! Ca part du principe que les moteurs de recherche sont de purs idiots… ce qui n’est pas (plus) le cas. Considérez aussi le fait que pour votre visiteur, franchement… c’est désagréable.
  • Les technologies Javascript et Flash vous pénalisent. Oui et non. Les moteurs de recherche ne vont pas vous infliger une pénalité de ranking parce que vous utilisez une de ces technologies somme toute assez standard. Mais le fait est, vous vous pénalisez vous-même : si vos pages ne sont accessibles que par un menu en Flash ou en Javascript sans liens et sans tags, les crawlers auront des difficultés à explorer votre site et il aura de fortes chances d’être moins bien indexé.
  • Je place mon département IT ou web design en charge du SEO de mon site e-commerce. Franchement, non. Même si le SEO requiert certaines compétences techniques, ce sont des compétences différentes de la programmation, création de site ou gestion de serveur. C’est comme si vous demandiez à votre chauffagiste de remplacer votre disque dur parce qu’il est aussi un « technicien »…
  • Ma page d’accueil doit contenir un maximum d’informations ! N’oubliez pas que votre page d’accueil, c’est la première impression que vous donnez. Vous croyez vraiment que les gens veulent fouiller une brocante pour éventuellement trouver quelque chose d’intéressant ? Si vous ne structurez pas le contenu de votre page d’accueil, attendez-vous à un taux de rebond élevé… sur internet, vous n’avez que quelques secondes pour convaincre.
  • Plus j’ai des pages web, mieux je serai référencé. C’est vrai que plus vous abordez des sujets différents, plus vous aurez des chances de voir ces pages apparaître dans les moteurs de recherche… mais prenez garde à la sacro-sainte règle de l’univers internet : la qualité avant la quantité !!! Si vous avez beaucoup de contenu inintéressant, c’est juste une perte de temps et d’efforts !
  • C’est le SEO qui vous fera vendre ! Oui et non. Oui pour attirer les gens vers votre site. Et non parce que ce sont les gens qui décident s’ils achètent ou pas. Le contenu de votre site doit parler à vos visiteurs ! S ‘il est optimisé pour ne parler qu’aux moteurs de recherche, vous aurez peut-être beaucoup de visiteurs, mais vous aurez surtout un vilain taux de rebond et un misérable taux de conversion!

Qu’est-ce que je dois faire alors, pour mon SEO ?

Le SEO, c’est du jonglage, de l’ajustage, de l’affinage de votre contenu en utilisant des techniques et connaissances du fonctionnement des moteurs de recherche. Mais le fondement de votre succès (ou pas), c’est votre contenu ! Créez un contenu de qualité qui parle à vos visiteurs, qui explique vos produits et services, qui répond à une demande, qui offre une solution à un problème… voila la voie royale pour réussir un SEO efficace.

Vous êtes perdu dans la complexité du SEO ? Vous n’êtes pas satisfait par la qualité du contenu de votre site ? N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous offrir notre expérience dans la jungle de l’e-marketing.


Agence web design Bruxelles


Sujets en relation avec cet article :

Design d’une Landing Page
Copywriting, l’art d’être lu sur internet
Le CTA, interaction avec vos visiteurs

Services en relation avec cet articles :

Notre agence web à Bruxelles
Nos formations web design et e-marketing
Création de site internet : site internet vitrine et dynamique

 

Categories: E-marketing, Tout, Tutos, Web design

2 commentaires jusqu'à présent.


  1. […] Dans les mises à jour successives des algorithmes de Google,ce qui marchait bien avant peut vous faire perdre des points maintenant !  […]

  2. Un bon résumé ! Bien entendu, certains points peuvent être sujet à débat. En soi, certains ne sont pas des mythes du SEO, mais bel est bien réel avec plutôt une nuance négative. En tout cas, l’article est sympa.