Quelques conseils face à la caméra : discours, interview, préparation

Vous avez tendance à vous cacher sur les photos de famille, vous détestez être le centre de l’attention. Et pourtant c’est à vous de présenter et représenter votre société, association, cercle ou club pour une interview télévisée, pour présenter un sujet d’entreprise, le lancement d’un produit, etc. Et vous êtes surtout tenté de vous faire porter pâle.

Acteur, comédien, c’est un métier. C’est une formation spécifique et ardue (académie, conservatoire, cours de théâtre, d’art dramatique, école de communication, cours privés, etc.). Même si vous n’atteindrez jamais ce niveau, vous pouvez quand-même faire bonne figure en étant attentif à certains détails et en vous préparant consciencieusement.

Le cadre

Le cadre, c’est l’endroit où vous serez filmé. Si vous êtes seul(e) face à la caméra, c’est l’endroit où vous allez emmener votre visiteur en tête à tête. Le cadre sera choisi en fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer. Intimiste et confidentiel, ouvert et chaleureux, glauque, confiné, joyeux, sérieux, scientifique, artistique… tout est possible. Raison pour laquelle il faut choisir le cadre pour sa signification. Chaque objet dans le cadre sera là pour une raison et non juste parce qu’il était déjà là. Il a une signification, il fait passer un message. Tout objet dans le cadre qui n’a pas de signification parasite votre message.

Lumière

Tous les photographes et les décorateurs vous le diront : la lumière crée l’espace. Elle permet de mettre des choses en évidence et d’en laisser d’autres dans l’ombre.

Couleurs

Les couleurs ont une signification. Nous vous invitons à lire notre article sur la signification des couleurs. Utilisez les couleurs en connaissance de cause (cadre, vêtements, etc.).

Tenue, coiffure, maquillage

Une prestation filmée est comme une première impression. Quelle impression de vous-même voulez-vous donner ? Votre tenue, y compris votre coiffure et les éventuels accessoires que vous portez doivent avoir une raison d’être. Choisissez une tenue à votre taille (si c’est trop grand ou trop petit, ça va se voir et donner une mauvaise impression), propre, et soi possible dans laquelle vous êtes à l’aise pour ne pas ajouter à la pression.

Le maquillage sert principalement à ne pas briller comme un miroir avec les éclairages, ce qui peut être une distraction.

La caméra, cette vieille amie

Les personnes mal à l’aise avec les photos et pire encore avec les films voient la caméra comme un intrus, un espion qui va les juger et les exposer au jugement des autres. Et quand ils sont mal à l’aise, ça se voit.

La caméra doit être vue comme une amie bienveillante qui vous écoute en souriant. Vous lui parlez tranquillement comme vous parleriez à une personne et lui sourirez en retour. Ca vous mettra beaucoup plus à l’aise.

Le langage

Contenu

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. Et les mots pour le dire arrivent aisément. » L’Art poétique (1674), Nicolas Boileau-Despréaux

Gardez à l’esprit que la forme écrite et la forme verbale sont différentes. Evitez les phrases longues, alambiquées ou ambigües. Et surtout, créez des phrases qui ont du sens et une raison d’être. Comme pour le décor, chaque mot, chaque phrase doit apporter quelque chose à votre message. Allez rapidement à l’essentiel de votre message, ce sera d’autant apprécié.

Rythme et volume

Vous avez certainement remarqué ces personnes inexpérimentées qui font un discours en essayant de battre des records de vitesse d’élocution. Si vous parlez trop vite, vous passez pour un stressé ou pour un excité. Si vous parlez trop lentement, vous risquez d’endormir votre audience.

Votre respiration rythme votre élocution. Respirez normalement et vous parlerez normalement. Ne déblatérez pas votre discours en phrases longues et monotones. Au contraire, profitez des virgules pour respirer et faire respirer votre phrase. Accentuez les mots importants dans vos phrases. Rien de plus soporifique qu’un discours uniforme.

Au niveau volume, si vous parlez trop bas, une voix fluette n’inspire pas la confiance en soi. Soyez suffisamment clair pour que chaque mot soit compréhensible

Heu…

Vous aurez également remarqué ces personnes qui s’expriment en public en utilisant des « heu… » à la place des virgules ! C’est vite agaçant et ça devient horripilant au bout d’un moment, on n’entend plus que ça. Pour éviter le « heu », parlez plus lentement. Ca vous donnera plus de temps pour penser à la suite de votre phrase. Laissez un silence au lieu du « heu », ça vous permettra de mieux ponctuer vos phrases au lieu d’agacer votre auditoire.

Le langage corporel

Le regard

« Ce n’est pas la lumière qui manque à notre regard, c’est notre regard qui manque de lumière. » de Gustave Thibon

Votre regard a autant d’importance que votre discours. Il indique l’objet de votre attention. Evitez les regards fuyants, de biais, vers le sol ou le plafond ou encore dans le vide lorsque vous parlez à quelqu’un. Vous vous adressez à la caméra, à votre spectateur, votre interlocuteur. On ne parle pas de fixer obstinément la caméra, mais bien de ponctuer votre parole par le regard.

Evitez de lire un texte, ça donne une impression d’amateurisme ou manque de préparation. Le mieux est d’avoir une fiche avec les mots-clefs à côté de la caméra, pour être sûr de ne rien oublier d’important.

Le visage

« Je suis acteur, et j’ai besoin d’utiliser mon visage. »

Cette citation de l’acteur Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi dans Star Wars) se réfère à l’utilisation du botox, cette toxine utilisée pour paralyser les muscles du visage afin d’empêcher la formation de rides.

Un visage de robot, inexpressif, fait fuir et fait penser à de la dissimulation. C’est tout le visage qui exprime votre parole et révèle ce que vous pensez vraiment quand vous parlez. Lorsque vous dites quelque chose, pensez-le (d’où l’importance de parler calmement en ponctuant les phrases) …et votre visage l’exprimera.

Les mains, les bras

Les mains et les bras parlent aussi. Les bras croisés sont un signe de fermeture, de défense, de tension. Les mains jointes un signe d’attention. Les mains à plat sur la table, un signe de relâchement.

Utilisez vos mains pour ponctuer vos phrases mais évitez de jouer les moulins à vent, ça distrait l’attention.

L’attitude

Tenez-vous droit mais pas au garde-à-vous… c’est pour ça que les chaises ont un dossier. Pas affalé en avant ou en arrière, mais attentif à votre interlocuteur. Pas penché vers la gauche ou vers la droite, ça donne un sentiment de déséquilibre.

En fait, tenez-vous suffisamment droit pour bien respirer sans contrainte (on enseigne la respiration abdominale aux acteurs, chanteurs et musiciens à vent, qui respirent très peu du torse).

Le mouvement

Tout dépend du cadrage. Ne faites pas des mouvements qui vont sortir du cadre. Ne marchez pas comme un ours en cage ou un cadre au téléphone. En fait, la gestion du déplacement en théâtre est un niveau déjà bien avancé… pour démarrer, tenez-vous en à une position fixe, c’est déjà suffisamment complexe à maîtriser.

Entraînez-vous

Le miroir

Le miroir, c’est l’oeil extérieur qui vous regarde. On dit souvent que les acteurs sont narcissiques, c’est parce qu’ils ont l’habitude de s’observer et ils savent qu’on les regarde (c’est leur métier).

Répétez devant un miroir et vous saurez de quoi vous avez l’air. Regardez votre posture, vos mains, votre regard, votre visage… puis apportez les changements nécessaires pour que ce soit plus naturel et spontané.

Le micro

La plupart des gens sont surpris la première fois qu’ils entendent leur voix enregistrée. « C’est moi, ça !!? » Entraînez-vous, répétez votre texte /discours en l’enregistrant. Vous comprendrez alors ce que vous devez changer et améliorer dans les intonations, le rythme, l’emphase… et les silences.

Les modèles

Allumez votre télévision et observez… le journal télévisé ! Parce que finalement, ils font au quotidien ce que vous vous préparez à faire… et ce sont des pros ! Enregistrez-les et essayez de reproduire leut attitude, leurs gestes, leurs intonations…

Il n’y a plus qu’à…

Voila. Nous ne prétendons pas que vous allez maîtriser le métier suite à nos quelques conseils, mais au moins vous pourrez déjà vous y préparer autant que possible.

Pour le reste… à vous de jouer !

N’hésitez pas à nous contacter pour nous parler de vos projets video, nous pourrons vous aider à les concrétiser.


Agence Production Video Bruxelles


Nos services…

Notre agence video
Notre agence web à Bruxelles

Notre studio graphique
Notre agence de référencement 

Categories: Tout, Tutos, Video

Comments are closed.